Acquis en février 2012

● Concours sociaux : toutes les épreuves, tous les outils  Méga Guide [Pratique]

Conçu par des enseignants en classe préparatoire, ce Méga Guide offre tous les outils pour bien se préparer à l'ensemble des épreuves des concours sociaux, pour l'entrée en écoles d'assistants de service social, éducateurs de jeunes enfants, éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs et aides médico-psychologiques.

● Nouvelle vie et autres récits  Pierre Bordage [Nouvelles]

Les avancées de la science fascinent et inquiètent Pierre Bordage. Écrivain de science-fiction reconnu, il se demande jusqu'où l'homme pourra aller au nom du progrès. Abordant cette thématique, les cinq nouvelles de ce recueil font mouche : clonages, société hyperindustrialisée. vente de patrimoine génétique, chasse à l'homme grandeur nature... Bienvenue dans les nouvelles vies de Jérémie Quint, P'tit Zbm, Emna, Azem, et des frères du G5. L'édition aborde les grandes questions de la bioéthique afin de travailler les techniques d'argumentation. Une interview de Pierre Bordage permet de découvrir son travail d'écrivain. Le cahier photos prolonge la lecture en explorant le cinéma de science-fiction.

● La Vénus d'Ille Prosper Mérimée [Roman]

Une beauté merveilleuse... Un corps parfait, des contours si purs, des formes exquises et voluptueuses. Mais un visage... Un visage où l'incroyable beauté le dispute au dédain, à l'ironie, à la froide cruauté... C'est Vénus sortie de terre, l'idole redoutable et magnifique. Eternelle. Fascinante.
A quoi songeait l'impétueux jeune homme en lui passant l'anneau nuptial ? Le malheureux ! Quel infernal hymen vient-il de sceller ? Car c'est elle l'épousée. Elle qui viendra réclamer son dû le soir des noces !
Le sage se moque des visions et des apparitions surnaturelles. Le raisonneur fait fi des mises en garde, il se rit de prétendus fantômes et des récits à dresser les cheveux sur la tête. Quelle erreur ! Quelle redoutable erreur...

● Le Recours aux forêts : la tentation de Démocrite Michel Onfray [Philosophie]

Démocrite fut dans la Grèce antique un philosophe matérialiste fêté, qui parcourut le monde. Lors de son périple jusqu'en Inde, il a constaté la vilenie des hommes, à la suite de quoi il fit construire une petite cabane au fond de son jardin pour y finir en sage le restant de ses jours. Je nomme tentation de Démocrite et recours au forêt ce mouvement de repli sur son âme dans un monde détestable. Le monde d'avant-hier, c'est celui d'aujourd'hui, ce sera aussi celui de demain : les intrigues politiques, les calamités de la guerre, les jeux de pouvoir, la stratégie cynique des puissants, l'enchaînement des trahisons, la complicité de la plupart des philosophes, les gens de Dieu qui se révèlent gens du Diable, la mécanique des passions tristes — envie, jalousie, haine, ressentiment le triomphe de l'injustice, le règne de la critique médiocre, la domination des renégats, le sang, les crimes, le meurtre... Le repli sur son âme consiste à retrouver le sens de la terre, autrement dit, à se réconcilier avec l'essentiel : le mouvement des astres, la logique de la course des planètes, la coïncidence avec les éléments, le rythme des saisons qui apprennent à bien mourir, l'inscription de son destin dans la nécessité de la nature. Fatigué des misères de ce temps qui sont les ancestrales souffrances du monde, il faut planter un chêne, le regarder pousser, débiter ses planches, les voir sécher et s'en faire un cercueil dans lequel on ira prendre sa place dans la terre, c'est-à-dire dans le cosmos.

● Eloge de la faiblesse Alexandre Jollien [Philosophie]

Eloge de la faiblesse retrace un itinéraire intérieur, une sorte de conversion à la philosophie. L'auteur, handicapé de naissance, imagine recevoir la visite de Socrate en personne. Dès lors, s'en suit un échange où de proche en proche émergent des outils pour apprendre à progresser dans la joie...

● L'Olympe des infortunes Yasmina Khadra [Roman]

Coincée entre une décharge publique et la mer, hors du temps et de toute géographie, l'Olympe des Infortunes est un terrain vague peuplé de vagabonds et de laissés-pour-compte ayant choisi de tourner le dos à la société. Là vivent Ach le Borgne, Junior le Simplet, Mama la Fantomatique, le Pacha, sa cour de soûlards et bien d'autres personnages aussi obscurs qu'attachants. C'est un pays de mirages et de grande solitude où toutes les hontes sont bues comme sont tus les secrets les plus terribles. Ach le Borgne, aussi appelé 'le Musicien' parce qu'il sait, en quelques accords de banjo, faire chanter la lune, a pris sous son aile un jeune et naïf va-nu-pieds qui lui voue une admiration sans limites. Auprès de Ach, Junior s'initie à la philosophie des Horr. Le Horr est un clochard volontaire qui a pris le parti de vivre en marge de la ville en rejetant toutes ses valeurs : argent, travail, famille. Refusant jusqu'à la mendicité, le Horr se croit libre de toute attache. Mais lorsqu'une affection, souvent plus profonde qu'il n'y paraît, vient à naître entre les membres de cette communauté d'ivrognes et de bras-cassés, tout détachement s'avère alors bien illusoire.

 

Acquis en mai 2011

● Les cerfs-volants de Kaboul Khaled Hosseini [Roman]

Dans les années 70 à Kaboul, le petit Amir, fils d'un riche commerçant pachtoun, partage son enfance avec son serviteur Hassan, jeune chiite condamné pour ses origines à exécuter les tâches les plus viles. Liés par une indéfectible passion pour les cerfs-volants, les garçons grandissent heureux dans une cité ouverte et accueillante. Ni la différence de leur condition ni les railleries des camarades n'entament leur amitié. Jusqu'au jour où Amir commet la pire des lâchetés... Eté 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. " Il existe un moyen de te racheter", lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au cœur de l'Afghanistan des talibans... et de son propre passé.

● Meurtres entre sœurs Willa Marsh [Roman]

« Liv » et « Em » grandissent dans l'Angleterre des années 50. La guerre a rendu veuf le père de l'une et la mère de l'autre, qui forment ensemble un nouveau couple. Seulement, « Mo » et « Pa » ne veulent pas s'arrêter là : ils font un autre enfant. Ce sera une troisième fille, Rosie, leur préférée, pourrie-gâtée. Sentant le profit qu'elle peut tirer de la situation, Rosie, sous des airs innocents, est une vraie peste, pleine de malice, jalouse de ses deux grandes soeurs. Si jalouse et si sournoise qu à l'adolescence, elle parvient par de faux scandales à gâcher leurs espoirs de mariage. Mariée ensuite pour sa part à « Rup », un agent de change aussi peu scrupuleux qu'elle, Rosie donne naissance à Alice, qui ne tournera pas beaucoup mieux que sa mère, devenant une petite junkie sans scrupules. Rosie, Rup et Alice franchissent un pas supplémentaire dans l'intrigue cynique en convoitant la maison familiale, où sont restées vivre Mo, Liv et Em, rejointes par « Pam », la tante américaine. Entre difficultés matérielles et fous rires complices, les quatre femmes résistent avec le fréquent secours d'une lampée de gin. Pour s en sortir, Liv et Em vont devoir esquiver les mauvais coups de Rosie, Rup et Alice quitte à aller jusqu au meurtre « involontaire » !

● La constante macabre André Antibi [Sciences de l'éducation]

Un terrible constat : Imaginons un professeur excellent, avec des élèves excellents. Si dans un tel contexte toutes les notes sont bonnes, l'enseignant est montré du doigt et considéré comme laxiste, voire peu sérieux. Sous la pression de la société, les enseignants se sentent ainsi obligés de mettre une certaine proportion de mauvaises notes, une " constante macabre ", pour être crédibles. C'est ce redoutable phénomène qu'André Antibi analyse finement et dénonce vigoureusement dans ce livre " grand à public " très clair, facile et agréable à lire. Des solutions rapides à mettre en place, simples et motivantes, sont proposées. Elles sont en vigueur dans certains pays où, contrairement au nôtre, les élèves sont encouragés et prennent confiance en eux. Depuis sa parution en octobre 2003, ce livre suscite un intérêt médiatique sans précédent, et est soutenu par de très nombreuses personnalités de renom et par d'importantes associations de parents d'élèves et d'enseignants. Ces réactions encourageantes permettent d'espérer qu'un changement salutaire pourra avoir lieu très prochainement, à condition d'y croire et de rester mobilisés.

● La stratégie du choc Naomi Klein [Traité politico-économique]

La journaliste canadienne dissèque dans cet ouvrage la manière dont certains agents économiques puissants profitent du «choc psychologique» provoqué par des événements traumatiques (du 11 Septembre au tsunami indonésien en passant par la guerre en Irak) pour réaliser, à leur profit, des réformes qu’ils n’auraient pu imposer autrement. 
Qui a dit que la pensée critique avait disparu ?

● Rimbaud : Œuvres complètes [Poésie]

Changer la vie par les moyens de la poésie : telle fut l'ambition de Rimbaud.

Ce volume rassemble les œuvres d'un poète devenu mythe, depuis son premier récit, composé à l'âge de dix ans, jusqu'aux poèmes en prose des Illuminations, qui -précèdent son renoncement à la littérature, la vingtaine venue. On y découvrira, aux côtés de ses textes les plus célèbres - les lettres du Voyant, les poésies, ou encore Une saison en enfer, seul recueil publié par Rimbaud de son vivant -, des écrits moins connus, tels que Famille maudite" et„ Le Rêve de Bismarck", récemment retrouvés.
Et l'on mesurera le chemin parcouru par ce génie "ravagé violemment par la littérature", acteur d'"une aventure unique dans l'histoire de l'art" (Mallarmé). 

● Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants Mathias Enard [Roman]
Attendu après l’impressionnant Zone, Mathias Enard change de cap et nous surprend avec Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants, très beau texte orientaliste où, en mêlant l’Histoire – celle de Michel-Ange – à la fiction, en introduisant l’éventualité d’un amour exotique dans la vie du sculpteur florentin, l’auteur offre un roman au style élégant, fin et sensible, pourvu d’une narration exécutée par touches délicates.

Parfait pour commencer l’été...

● Serge Gainsbourg : une histoire vraie [Biographie]
Vingt ans après sa disparition, Gainsbourg fait désormais l'unanimité : musicien d'un éclectisme prodigieux, auteur dont le cynisme ne dissimule pas la sensibilité à fleur de peau, le " grand Serge " est désormais considéré comme une référence, un monument de la chanson. Cela n'a pas toujours été le cas. On l'a attaqué sur son physique, sur sa médiocre aptitude à chanter en public, sur ses provocations trop calculées, et sur l'image de dépravé qu'il cultivait.
Comment le jeune homme délicat et génial des débuts est-il devenu une sorte de caricature médiatique, souvent inutilement provocateur ? Pour comprendre l'homme et sa relation au succès et aux femmes, il faut se replonger dans sa vie et, surtout, dans ses propres paroles. Textes de chansons et interviews permettent de dresser le portrait d'un véritable obsédé textuel, complexe et complexé...

● L'origine Marc-Antoine Matthieu [Bande dessinée]
Un employé du Ministère de l'Humour (Julius C. Acquefacques) reçoit, à plusieurs moments de l'histoire, des enveloppes avec des pages d'un livre intitulé L'Origine. Il s'agit justement de la bande dessinée dont nous écrivons la chronique !
Ces pages décrivent parfois le passé du personnage, d'autres fois son présent et parfois même son avenir !

 

Acquis en février 2011

● La morte amoureuse suivi de Une nuit de Cléopâtre Théophile Gautier [Nouvelles]

Nouvelle parue en 1836.
Le vieux prêtre Romuald raconte à son public les faits étranges qui ont suivi son ordination. Alors jeune prêtre d''une cure de campagne, il vit une expérience troublante : Le jour il est homme d''église, la nuit il est un riche seigneur de Venise. Cette existence bicéphale prend sa source avec la rencontre de Clarimonde, une courtisane sur laquelle court les plus sordides rumeurs. Frère Sérapion met en garde Romuald : il ne doit pas se laisser tourmenter par une goule, une vampire qui n''a d''autre volonté que de l''éloigner de Dieu. Mais la fascination qu''elle exerce sur lui est tel qu''il naît entre eux un amour plus fort que la mort. Un amour qui permit à Clarimonde de revenir d''un endroit "Sans Soleil ni Lune" pour rejoindre son aimé. Pour Romuald tout est de plus en confus. Il ne sait de qui, entre le prêtre ou le gentilhomme, est l''identité chimérique. Mais un soir, il découvre que Clarimonde le drogue pour qu''il s''endorme profondément de façon à ce qu''elle le pique de son aiguille en or ; et de se nourrir parcimonieusement du sang vermeil de Romuald. Violemment encouragé par Sérapion, ils vont chercher tout deux la tombe de Clarimonde dans le cimetière de la commune. Trouvant l''emplacement du cercueil, le vieil abbé Sérapion n''hésite pas à le profaner. La belle courtisane y gît, blanche mais fraîche, sereine, un filet de sang coulant de ses lèvres. Saisi d''une rage folle, Sérapion exorcise la morte dont le cadavre se disloque en un tas de " cendre et d’os ". Romuald conclura son récit par cette sentence : "Ne regardez jamais une femme, et marchez toujours les yeux fixés en terre, car, si chaste et si calme que vous soyez, il suffit d''une minute pour vous faire perdre l''éternité."

Acquis en janvier 2011

● Maison des Cévennes Edition du Rouergue [Album]

Mont Aigoual, massif du Bougès, échine granitique du mont Lozère, hautes vallées cévenoles, plateau karstique du causse Méjean découpé par des gorges profondes... ces territoires à la nature âpre et somptueuse offrent des paysages contraires. Depuis le Néolithique, l'homme cherche à travailler, à composer avec cette nature d'une diversité rare. Et l'on comprend alors la singularité de ces espaces où le bâti exceptionnellement préservé est si intimement lié au paysage. Cet ouvrage érudit, richement illustré, analyse un patrimoine architectural unique, composante à part entière de la culture et de l'histoire d'une région. Il détaille également les techniques et les systèmes constructifs mis en œuvre pour bâtir cet ensemble particulier, cette architecture sans architecte.

24h de la vie d'une femme Stefan Zweig [Roman]

Scandale dans une pension de famille « comme il faut », sur la Côte d'Azur du début du siècle : Mme Henriette, la femme d'un des clients, s'est enfuie avec un jeune homme qui pourtant n'avait passé là qu'une journée. Seul le narrateur tente de comprendre cette « créature sans moralité », avec l'aide inattendue d'une vieille dame anglaise très distinguée, qui lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimés chez elle. Ce récit d'une passion foudroyante, bref et aigu comme les affectionnait l'auteur d'Amok et du Joueur d'échecs, est une de ses plus incontestables réussites.

Elle s'appelait Sarah Tatiana de Rosnay [Roman]

Lorsque la police française fait irruption dans leur appartement en pleine nuit, Sarah enferme son petit frère dans un placard et emporte la clé, persuadée qu’elle reviendra le libérer très vite. Mais elle fait partie des milliers de juifs arrêtés lors de la rafle du Vel d’Hiv en juillet 1942.
Soixante ans plus tard, Julia Jarmond, journaliste d'investigation, retrouve sa trace. Dès lors, le visage de la petite fille ne la quitte plus. Contre l'avis de son mari – dont la famille cache un terrible secret –, elle veut à tout prix savoir ce qu’il lui est arrivé. La petite Sarah a-t-elle survécu ? Vit-elle peut-être encore ?
Dans ce magnifique roman, Tatiana de Rosnay évoque avec une intense émotion l’une des pages les plus sombres de l’histoire de la France et contribue à sa manière au devoir de mémoire.

Fifties'n'sixties : ça change en Lozère ! Archives départementales de la Lozère [Historique]

Ce livre propose aux nostalgiques une escapade dans les Archives Départementales de la Lozère ...
Par le biais d'un ouvrage de 176 pages, les Archives ont souhaité revenir sur la période mythique et foisonnante des années 50-60, riche en bouleversements de toute nature et qui a vu le département s'engager dans la modernité.
Cet ouvrage propose huit articles. Historiens, archivistes ou ethnologues : chacun dresse le portrait d'un territoire profondément rural et traditionnel qui a pourtant su prendre le chemin du progrès.

Cet ouvrage complète une exposition installée dans les locaux des archives...

 

Acquis en décembre 2010

Travailler autrement au lycée Tomes 1,2 et 3 [Fichier élève]

- Le lycéen construit son projet d'orientation et développe ses aptitudes à apprendre... (Tome 1)

- Le lycéen acquiert des techniques de travail (Tome 2)

- Le lycéen, acteur de ses projets et de ses apprentissages (Dossier du professeur)

IFSI, métier infirmier

Préparation à un concours paramédical en 3 volumes :

- Le concours d'entrée (concours 2011) : Réussir son entrée en institut de formation en soins infirmiers. Une préparation efficace et complète à toutes les épreuves du concours.

- L'épreuve écrite de culture générale : Etude de textes d'actualité sanitaire et sociale.

- Annales et corrigés : Pour s'entraîner à touts les épreuves du concours d'entrée en IFSI.

 

Acquis en octobre/novembre 2010

Une forme de vie Amélie Nothomb [Roman]

Quotidiennement sollicitée par du courrier de ses lecteurs, Amélie va un jour tomber sur une lettre inattendue... Un G.I coincé en Irak l'appelle au secours pour tenter de survivre dans cette drôle de guerre. Pour se rebeller, ce white trash se goinfre de junk-food, arborant sa graisse comme une amoureuse enveloppante. Mue par son instinct de Saint-Bernard, l'écrivain lui répond en lui parlant de body-art. S'ensuit une relation épistolaire étrange...

La panne Friedrich Dürrenmatt [Roman]

« Nous ne vivons plus sous la crainte d'un Dieu, d'une justice immanente, d'un Fatum comme dans la Cinquième Symphonie ; non ! plus rien de tout cela ne nous menace. » Notre monde n'est plus hanté que par des pannes. Pannes de voiture, par exemple, comme celle de la Studebaker d'Alfredo Traps, un soir, au pied d'un petit coteau...Et voilà comment ce sympathique quinquagénaire rencontre ce jour-là son Destin, charmant vieux monsieur qui l'invite à passer la nuit chez lui. Juge à la retraite, celui-ci passe d'excellentes soirées, en compagnie de ses amis, l'avocat et le procureur, à reconstituer de vrais procès.Celui d'Alfredo Traps commence comme un jeu...La Panne, ce chef-d'œuvre d'humour noir, a été porté à l'écran en 1972 par Ettore Scola, sous le titre La Plus Belle Soirée de ma vie.

D'autres vies que la mienne Emmanuel Carrère [Roman]

A quelques mois d'intervalle, Emmanuel Carrère a été témoin de deux événements qui l'ont marqué : la mort d'un enfant pour ses parents, celle d'une jeune femme pour ses enfants et son mari. Quelqu'un lui a alors passé une commande qu'il a acceptée : écrire leur histoire. L'amitié entre un homme et une femme, tous deux rescapés d'un cancer, tous deux boiteux et tous deux juges, qui s'occupaient d'affaires de surendettement au tribunal d'instance de Vienne. Il est question dans ce livre de vie et de mort, de maladie, d'extrême pauvreté, de justice et surtout d'amour...

L'enchanteur René Barjavel [Roman]

Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l'ait pas jugé inaccessible, et l'aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l'Histoire. Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n'a jamais guéri. Le voici revenu.

Elle danse dans le noir René Frégni [Roman]

Sa femme lui a dit un soir: « Je n'ai plus de désir pour toi. » Le lendemain elle partait avec leur petite fille de six ans, Marilou. Le choc, terrible, le projette quatre ans en arrière, lors de la disparition de sa mère. Présent et passé se télescopent. Dans la touffeur de l'été, René Frégni ne dort plus, son cœur bat trop fort, écrase tout. C'est un homme foudroyé qui se débat, qui s'accroche aux mots pour ne pas se pendre. Un hymne d'amour à toutes les amoureuses.

Mange, prie, aime Elisabeth Gilbert [Roman]

Nous avons tous rêvé de changer de vie... Elizabeth Gilbert a osé sauter le pas. A trente ans elle possédait tout ce dont une Américaine ambitieuse peut rêver. Un mari dévoué, un bel appartement, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par la panique, le doute et l'insatisfaction ? S'ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue. Elle décide de tout plaquer, mari, job et amis, pour partir seule à travers le monde.

Des hommes Laurent Mauvignier [Roman]

Ils ont été appelés en Algérie au moment des « événements », en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d'autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies.
Mais parfois il suffit de presque rien, d'une journée d'anniversaire en hiver, d'un cadeau qui tient dans la poche, pour que, quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier...

 

Acquis en mai 2010

L'Encyclopédie Diderot et D'Alembert [Oeuvre]

Publié entre 1751 et 1772, objet de nombreuses rééditions, le « Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers », somme de 17 volumes de textes et 11 volumes d'illustrations, instille les idées des Lumières dans l'ordre de l'Ancien Régime. Roger Chartier, historien de la culture écrite, analyse son influence et sa postérité. - Avez-vous lu l'« Encyclopédie » ? Qui l'a lue dans sa totalité ? Peut-être deux personnes : Diderot et l'éditeur Le Breton, à l'origine du projet. La question est intéressante, parce qu'elle touche à la structure même de l'ouvrage, c'est-à-dire au système de renvoi d'un article à l'autre utilisé par Diderot pour les idées les plus audacieuses...

Introduction à l'étude de la médecine expérimentale  Claude Bernard [Traité]

Contemporain de Pasteur, il est l'un des premiers à avoir établi la continuité entre le normal et le pathologique. Pierre Corvol, administrateur du Collège de France, salue l'apport de ce chercheur iconoclaste qui voulut faire de la médecine une véritable science. - Pour vous qui êtes, depuis 1990, titulaire de la chaire de médecine expérimentale du Collège de France, quelle est l'actualité de Claude Bernard, qui occupait cette même chaire il y a 150 ans ? Lors de ma leçon inaugurale, succédant à un grand médecin, Jean Dausset, j'avais cité Claude Bernard : « La médecine ne finit pas à l'hôpital, mais elle ne fait qu'y commencer...

 

L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme Max Weber [Traité]

Le désir de s’enrichir est-il signe de cupidité ou d’un profond dévouement à la gloire de Dieu par le « travail du métier », l’accomplissement de la mission qu’il a confiée à chacun ? Comment l’éthique protestante a-t-elle donné naissance à l’esprit du capitalisme comme « obligation de gagner de l’argent, toujours plus d’argent » ? C’est cette problématique que décrypte Max Weber dans L’Ethique protestante et l’esprit du capitalisme (1904-1905). Refusant une vision purement matérialiste de la marche des sociétés, le sociologue veut montrer « comment les “idées” agissent dans l’Histoire ». Est-ce parce que Weber réussit l’exploit de renvoyer dos à dos libéraux et marxistes, protestants et catholiques, historiens et économistes qu’il étonne aujourd’hui encore ? L’inventivité et la puissance de son raisonnement ont en tout cas fait de lui un maître de sa discipline...

Écrits scientifiques et médicaux Louis Pasteur [Traité]

« Bienfaiteur de l’humanité » : ainsi Louis Pasteur eut-il l’honneur d’être désigné de son vivant, tant ses travaux et leurs applications furent jugés importants. De l’étude de la dissymétrie moléculaire à celle de la rage, Pasteur s’impose en effet à travers des découvertes dont les retombées sont aussi considérables sur le plan pratique – agriculture, santé publique – que théorique. Ayant rejeté le principe
de la génération spontanée, il contribue de façon décisive à la définition des maladies infectieuses, oriente la mise au point de vaccins de prévention, ouvrant ainsi la voie à la microbiologie moderne. Figure du savant par excellence, il est incontestablement l’un des pères de la science d’aujourd’hui...

Psychologie des foules Gustave Le Bon [Traité]

Révolutions, émeutes, barricades : les peuples européens du XIXe siècle semblaient incontrôlables jusqu’à ce que Gustave Le Bon, en Machiavel des temps modernes, publie en 1895 sa Psychologie des foules. Fournissant les clés de compréhension des masses, Le Bon expose leur émotivité irrationnelle, leur impulsivité et leur versatilité, et montre qu’il ne leur faut qu’un meneur habile et charismatique pour s’embraser… ou se calmer. Texte fondateur de la psychologie collective ou traité de manipulation des foules ? Le Bon aborde ici un sujet controversé, qui lui valut la réputation d’avoir inspiré les méthodes totalitaires d’un Hitler ou d’un Staline...

De la guerre Carl Von Clausewitz [Traité]

Ouvrage inachevé, compilation de réflexions et de notes collectées durant toute une vie, De la guerre a été publié en 1832, un an après sa mort, par l'épouse du général Carl von Clausewitz. Fils de militaire, le soldat Clausewitz s'était engagé à 13 ans dans l'armée de Prusse. Combattant puis instructeur, ennemi et admirateur de Napoléon dont il a aussi analysé les campagnes d'un point de vue historique, il a livré au monde une théorisation inédite et lumineuse de la guerre, cet « acte de la force ayant pour but de contraindre un adversaire à accomplir notre volonté », défini comme l' « instrument de la politique, une continuation des transactions de celle-ci ».

La pensée monétaire de l'âge classique à nos jours [Traité]

De Locke à Marx, en passant par Hume et Keynes, philosophes et économistes ont tenté d'éclaircir les mystères du rôle de la monnaie. Ministre de l'économie du gouvernement Balladur, Edmond Alphandéry revient sur ces théories, avec l'éclairage nouveau de la crise des subprimes. - La crise des subprimes a donné l'impression que la pensée monétaire n'avait pas fait, en plusieurs siècles, et depuis les pensées de David Hume ou d'Adam Smith, beaucoup de progrès. Les banques centrales sont accusées d'avoir provoqué la crise...

Manifeste du parti communiste Marx et Engels [Traité]

« Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! » : ainsi se conclut l'ouvrage occidental le plus lu et le plus traduit après la Bible, rédigé au moment où la révolution de 1848 éclate en France. Pierre Dardot et Christian Laval reviennent sur la portée de ce texte unique. - Fondateurs du groupe d'études et de recherche « Question Marx », vous êtes coauteurs de « La Nouvelle Raison du monde. Essai sur la société néolibérale » (La Découverte, 2009). Comment expliquez-vous le formidable succès du « Manifeste du parti communiste » ? Pierre Dardot et Christian Laval (1) : Ce succès est dû en grande partie au caractère performatif du texte, comme l'a bien montré le philosophe Jacques Derrida dans Spectres de Marx...

 

Acquis en avril 2010

La grande rafle du Vel d'Hiv (Préface de Joseph Kessel) Claude Lévy, Paul Tillard [Roman]

À cause de sa discrète place dans nos livres d'histoire, la rafle du Vel'd'Hiv, cette effroyable opération policière menée sur ordre du gouvernement de Vichy, le jeudi 16 juillet 1942, et qui vit l'arrestation de 12.884 juifs (dont 4051 enfants), resta longtemps mal connue des Français. Cette "honte" toute française, récemment mise en lumière par la réalisatrice Roselyne Bosch dans un film avec Gad Elmaleh, Mélanie Laurent et Jean Reno ( lire notre critique ), avait pourtant été largement racontée dans La Grande Rafle du Vel'd'Hiv , considéré depuis sa première sortie en 1967 comme "le" document de référence sur l'événement. Eux-mêmes livrés aux Allemands et déportés en 44, Claude Levy et Paul Tillard sont la mémoire vivante de ce "jeudi noir". Préfacé par Joseph Kessel, leur témoignage n'a pas de prix...

Shutter island Dennis Lehane [Roman]

Nous sommes dans les années 1950. Au large de Boston, sur un îlot nommé 'Shutter Island' se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique dont les patients, tous gravement atteints, ont commis des meurtres. Lorsque le ferry assurant la liaison avec le continent aborde ce jour-là, deux hommes en descendent : le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule. Ils sont venus à la demande des autorités de la prison-hôpital car l'une des patientes, Rachel Solando, manque à l'appel. Comment a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Œuvre incohérente d'une malade ou cryptogramme ? Au fur et à mesure que le temps passe, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité.

Révélation Stéphenie Meyer [Roman]

Bella a fait son choix : elle s’apprête à épouser Edward. Mais le jeune homme honorera-t-il sa part du marché ? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et d’accepter de la voir renoncer à sa vie humaine ?

Il était une fois en France Fabien Nury, Sylvain Vallée [Bande dessinée]

Il était une fois en France conte l’histoire de JOSEPH JOANOVICI, juif roumain devenu l’homme le plus riche de France pendant l’occupation. Ferrailleur, collabo, résistant, il fut pour certain un criminel, pour d’autres un héros. C’est le cheminement de ce personnage ambigu baptisé le “roi de Paris” par ceux qui ont croisé sa route, que relate avec justesse cette saga au thème délicat. “Monsieur JOSEPH” se confie sur son lit de mort aux côtés de LUCIE-FER, celle qui fut sa plus fidèle compagne. Intelligence avec l’ennemi, corruption de fonctionnaires, contrebande, enrichissement personnel et même meurtre seront reprochés à la Libération à celui qui possédait pendant l’occupation un appartement en plein coeur de la préfecture de police. Portant fièrement la rosette de la résistance, JOSEPH reçoit les plus huppés du Tout-Paris, alors que de sombres nuages annoncent la fin de son règne…

Okko Hub [Bande dessinée]

Loin des champs de bataille, où les clans s'entredéchirent pour le pouvoir, Okko, le rônin, est à la tête d'un petit groupe de chasseurs de démons et arpente ainsi les terres de l'empire du Pajan.
Il est accompagné de Noburo, guerrier géant qui dissimule son visage derrière un masque rouge, et du moine Noshin, bonze fantasque grand amateur de saké. Tikku, jeune pêcheur, fera appel à eux pour retrouver sa soeur enlevée par une horde de pirates.

Destins Frank Giroud, Michel Durand [Bande dessinée]

Révolté contre la société dans laquelle il vit, le charismatique Greg organise le casse d’une banque. Ellen Baker, amoureuse de lui en secret, se fait sa complice. Le hold-up tourne mal : l’apprenti gangster, un client et un vigile sont tués. Ellen parvient à s’enfuir et c’est Jane, la compagne de Greg, qui est accusée à sa place. Mais au dernier moment, son amant lui fournit un alibi.
Traumatisée après cette tuerie, Ellen refait sa vie en Angleterre. Mais dix sept ans plus tard, son destin lui joue un mauvais tour… Ce passé qu’elle avait tout fait pour refouler revient frapper à sa porte et perturber la vie de femme du monde et d’humanitaire qu’elle s’était construite…

Rugbymen Poupard [Bande dessinée]

Lorsque vous quittez la nationale, continuez à travers champs. Vous finirez par apercevoir le clocher de Paillar. Dans ce village où le rugby est roi, même les ronds-points sont ovales ! L'équipe de Paillar n'a peur que d'une chose, c'est que des Anglais mal intentionnés transforment l'Albala-Digeo, le bar local, en salon de thé ! Pour le reste, ce ne sont pas les gnons, les beignes, les marrons, les poires, les mandates, les bouchons et les tampons de l'équipe adverse qui feront reculer les joueurs du Paillar Athlétic Club ! Au contraire, ils sont convaincus que les filles adorent leurs oreilles broyées, leur nez cassé ou leurs yeux pochés... Nos joueurs, Loupiote, La Couâne, L'Anesthésiste et toute la bande vont vous faire pénétrer au coeur des vestiaires, des mêlées, des club-houses et des légendaires troisièmes mi-temps... Bref, au coeur de l'Ovalie !

 

Acquis en mars 2010

Le cœur en dehors Samuel Benchetrit [Roman]

Ce roman, c'est l'histoire de Charlie Traoré, un gamin, 10 ans, black d'origine malienne, adorable, vivant en banlieue, entre la tour Rimbaud et la tour Simone de Beauvoir, et dont tout l'univers se résume aux copains, à une amoureuse prénommée Mélanie, à son frère drogué, et à sa mère surtout - qui, au début du livre, est 'appréhendée' par la police car ses papiers ne sont pas en règle. Pendant toute cette journée (les chapitres du livre, d'ailleurs, se contentent d'être titrés par l'heure qui tourne), Charlie va errer dans sa cité. Il va chercher son frère Henry, rendre visite à des braves gens, frôler des voyous, jouer au foot, sécher l'école, rêver, suivre ses folles associations d'idées, ses digressions d'enfant-adulte, attendre sa mère, si douce, si aimante...

Rosa Parks Eric Simard [Roman]

La femme qui a changé l'Amérique.

Le 1er décembre 1955, à Montgomery en Alabama, l'histoire des Etats-Unis a basculé.
Une couturière noire, Rosa Parks refusa de se lever dans un bus alors qu'elle avait reçu l'ordre de céder sa place à un homme blanc. Sa condamnation a déclenché l'indignation de toute la communauté noire et de la société américaine qui prouvèrent leur soutien en boycottant les bus de la ville. La révolte pacifique menée entre autres par Martin Luther King était en marche.
Cette figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis disparaissait en octobre 2005.

 

Acquis en février 2010

Le dernier pour la route Hervé Chabalier [Biographie de l'auteur]

Sur le modèle d'un journal de bord, ce livre retrace, étape après étape, la lutte de l'auteur pour venir à bout de son addiction. De réunions en bistrots, de désintoxications en comptoirs, le combat contre l'alcool est celui de tous les instants. L'auteur s'en rend bien compte, lui qui n'a pu admettre que tard qu'il avait un réel problème de dépendance. Heureusement, pas trop tard... C'est une cure en Suisse qui lui permet de prendre conscience de ses faiblesses, de commencer à se connaître et d'apprendre à s'accepter. Petit à petit et jour après jour, le lecteur partage le quotidien de ce célèbre journaliste devenu dès lors un être à la dérive, un être à la recherche.

Le livre a été porté à l'écran récemment avec François Cluzet dans le rôle principal...

L'élégance du hérisson Muriel Barbery [Roman]

" Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

Cannibale Emmanuel Reuzé et Didier Daeninckx  [Bande dessinée]

Exposition coloniale de 1931, à Paris...
Des dizaines de Kanak, présentés comme des " Anthropophages ", sont la principale attraction du pavillon de la Nouvelle-Calédonie. Soudain, le directeur de l'exposition décide de les échanger contre des crocodiles allemands... Ecrit pour le 150e anniversaire de l'abolition de l'esclavage, et maintenant adapté en bande dessinée, ce récit, inspiré d'une histoire vraie, montre les dérives d'un système colonial à son apogée.

 Faim de vie Adela Diaz

Le témoignage poignant d'une fin de vie dans une unité de soins palliatifs...

 Civilisation des États-Unis Marie-Christine Pauwels

Voici, abordée en douze points et en anglais, la société américaine d'aujourd'hui, quelques-unes de ses caractéristiques les plus frappantes, ses forces, ses faiblesses, ses certitudes et ses contradictions. Chaque question est organisée selon une logique précise : exposé informatif, parfois accompagné d'un bref rappel historique qui permet de replacer les notions dans un contexte plus général ; puis, une série de documents variés - extraits d'ouvrage, cartoon, articles de presse, graphiques - tous pourvus d'une brève présentation et de quelques questions. Le dernier chapitre porte plus particulièrement sur les événements les plus récents : attentats du 11 septembre 2001 et leurs conséquences, seconde guerre d'Irak, second mandat de George W. Bush... Cet ouvrage a pour but de donner aux étudiants les points de repère indispensables pour comprendre les Etats-Unis du XXIe siècle.

Le vieil homme et la mer Ernest Hemingway [Littérature]

La lutte du pêcheur avec un énorme espadon symbolise la condition humaine : la solitude, le poids de la nature, héroïsme, stoïcisme et grandeur de l'échec.

Le premier jour Marc Levy [Roman]

Un étrange objet trouvé dans un volcan éteint va révolutionner tout ce qu'on croit savoir de la naissance du monde.
Il est astrophysicien, elle est archéologue. Ensemble, ils vont vivre une aventure qui va changer le cours de leur vie et de la nôtre. 

La première nuit Marc Levy [Roman]

L'amour est l'ultime aventure, mais l'aventure n'est pas sans danger... Il est une légende qui raconte que l'enfant ;dans le ventre de sa mère connaît tout du mystère de la Création, de l'origine du monde jusqu'à la fin des temps. À sa naissance, un messager passe au-dessus de son berceau et pose un doigt sur ses lèvres pour que jamais il ne dévoile le secret qui lui fut confié, le secret de la vie. Ce doigt posé qui efface à jamais la mémoire de l'enfant laisse une marque. Cette marque, nous l'avons tous au-dessus de la lèvre supérieure, sauf moi. Le jour où je suis né, le messager a oublié de me rendre visite, et je me souviens de tout... Des hauts plateaux éthiopiens aux étendues glacées du nord de l'Oural, Marc Levy conclut avec ce nouveau roman la fantastique épopée commencée avec Le Premier Jour.

 

Acquis en janvier 2010

L'origine des espèces Charles Darwin [Biologie]

L'Origine des espèces par le moyen de la sélection naturelle, ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie (Titre anglais original : On the Origin of Species by Means of Natural Selection, or the Preservation of Favoured Races in the Struggle for Life) est un ouvrage de Charles Darwin, publié le 24 novembre 1859 et dans lequel il explique le mécanisme présidant, selon lui, à l'évolution graduelle des espèces vivantes dans la nature.
En dépit de son titre, cet ouvrage est considéré aujourd'hui comme fondateur de la théorie de l'évolution moderne.

Comment je vois le monde Albert Einstein [Philosophie]

Un livre à conseiller à tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur la vision du monde par un homme considéré comme l'un des génies du siècle dernier.

Les déclarations des droits de l'homme anthologie présentée par Frédéric Rouvillois [Droit]

La France, dit-on, est la « patrie des droits de l'homme ».
Et la déclaration de 1789 le texte fondateur de la pensée politique moderne. Mais qu'est-ce que cet acte révolutionnaire a réellement changé au cours de l'histoire et des pratiques politiques ? La liberté, l'égalité, le bonheur peuvent-ils être promulgués ? Et n'a-t-on pas parfois intérêt à clamer haut et fort les droits de l'homme pour mieux bafouer les droits de la personne ? C'est afin de répondre à ces questions que Frédéric Rouvillois nous donne à lire les textes réunis dans cette anthologie.

L'affaire Calas Voltaire [Droit]

L'affaire Calas est une affaire judiciaire qui se déroula au milieu du xviiie siècle à Toulouse, rendue célèbre par l'intervention de Voltaire.
L'affaire est révélatrice du traitement, à l'époque, d'un suspect, puis accusé, sans l'appui d'un avocat, où une hiérarchie des preuves, le secret de l'instruction et une procédure inquisitoriale transforment le présumé coupable en victime expiatoire...

Réflexions sur l'esclavage des Nègres Condorcet [Histoire - Sociologie - Philosophie]

Publié sous un pseudonyme, ce livre prend fait et cause pour les esclaves, et non sans une certaine violence. Pour Condorcet, l'affaire est claire : la nature a fait les races égales ; aussi l'esclavagisme est-il une aberration.

Émile ou De l'éducation Rousseau [Éducation - Philosophie]

C'est un ouvrage à l'usage des maîtres, précepteurs ou mères de famille, qui explique la nature de l'enfant et l'éducation qu'il faut en faire découler pour bien le faire grandir, en gardant à l'esprit qu'il suffit de « comprendre [la] nature » de l'enfant pour qu'il grandisse le mieux possible. Rousseau, dans sa préface, prend soin d'écarter les critiques qu'on pourrait lui faire ; pour légitimer son œuvre, il dit avoir suivi et observé la nature : sa démarche est volontiers empiriste. Ce que l'on peut déjà noter, c'est cette importance accordée à la « nature », en opposition à la « culture ».

Qu'est-ce que la propriété ? Proudhon

Ce texte, publié en 1840, rendit célèbre Pierre-Joseph Proudhon grâce à une impérissable formule « La propriété, c'est le vol.» Pour Proudhon, le capitalisme est l'apothéose d'une extorsion invisible. Le rassemblement productif des travailleurs dégage une force collective supérieure à la somme des forces de ces travailleurs pris isolément. Or la propriété privée des moyens de production autorise le capitaliste à rémunérer le travailleur sur la seule base individuelle de ce qu'il aurait produit s'il avait été placé hors de la force collective de production.
Le propriétaire du capital empoche la différence ; ce surplus est le profit capitaliste, que Proudhon appelle l'aubaine.

L'avenir d'une illusion Sigmund Freud

Pensez au contraste affligeant qui existe entre l'intelligence radieuse d'un enfant en bonne santé et la faiblesse de pensée de l'adulte moyen. Serait-il si impossible que l'éducation religieuse précisément porte une grande part de responsabilité dans cette atrophie relative ? A mon avis, il faudrait très longtemps à un enfant non influencé pour qu'il commence à se faire des idées sur Dieu et les choses au-delà de ce monde. Peut-être ces idées emprunteraient-elles alors les mêmes voies que celles qu'elles ont prises chez ses aïeux, mais on n'attend pas que ce développement ait lieu, on lui sert les doctrines religieuses à un moment où il n'a encore ni intérêt pour elles, ni la capacité d'en saisie la portée. Retarder le développement sexuel et hâter l'influence religieuse sont bien les deux points principaux du programme de la pédagogie d'aujourd'hui, n'est-ce pas ? Lorsque ensuite s'éveille la pensée de l'enfant, les doctrines religieuses sont devenues d'ores et déjà inattaquables. Sigmund Freud

La richesse des nations Adam Smith

Cet ouvrage est souvent présenté comme l'ouvrage fondateur de la littérature économique moderne.

Les discours qui ont changé le monde Anthologie présentée par Christophe Boutin

«Je vous ai compris», «Ich bin ein Berliner», «I have a dream»… Nous connaissons tous ces citations fameuses, dont chacune évoque un moment capital de l’Histoire. Mais savons-nous dans quel contexte elles ont été prononcées ? Quelle argumentation, quelle rhétorique les ont portées ? De Jean Jaurès à Barack Obama en passant par Aimé Césaire, Charles de Gaulle, Simone Veil ou Jean-Paul II, écoutons ces voix providentielles et, à travers elles, l’écho des débats et des combats qui ont agité les consciences au fil du XXe siècle. Retrouvons, dans leurs discours, la vraie valeur des mots «paix», «égalité», «dignité», et le sens profond de leurs engagements, contre la iscrimination, contre la pauvreté ou encore contre la peine de mort.

Les règles de la méthode sociologique Émile Durkheim

Durkheim est sans doute, de tous les sociologues classiques, celui qui reste le plus présent dans la sociologie contemporaine. Cela constitue une sorte de paradoxe. Conservateur, voyant dans le socialisme plutôt une conséquence des dérèglements engendrés par l'évolution des sociétés modernes qu'un remède possible à leurs maux, convaincu que l'individu ne peut être heureux que dans une société qui lui impose normes et contraintes, Durkheim n'est guère au goût du temps. Pourtant, le visage qu'il donna à la sociologie, la méthodologie qu'il élabora sont aujourd'hui revendiqués par la communauté scientifique des sociologues comme un bien commun. S'il n'échappa pas complètement à l'esprit de système, il démontra, peut-être le premier avec une telle force, que la sociologie pouvait être une science positive.

Pour la liberté d'imprimer sans autorisation ni censure John Milton

Et pourtant, sans prudence, tuer un bon livre c'est à peu près comme tuer un homme ; qui tue un homme tue une créature rationnelle, l'image de Dieu ; mais qui détruit un bon livre tue la raison elle-même, tue l'image de Dieu, dans l'œil même en quelque sorte. Bien des hommes sont des fardeaux pour la Terre ; mais un bon livre est le précieux élixir de vie d'un esprit supérieur, embaumé et recueilli dans le but d'avoir un supplément de vie après la vie. » John Milton

Les politiques culturelles en milieu rural Jean Lafond-Grellety, Laurent Mazurier

La culture devient un champ nouveau de réflexion et d'action des territoires ruraux. Cet élan s'inscrit en prolongement de tendances de fond qui modifient le paysage rural : - l'arrivée de néo-ruraux apporte un souffle nouveau mais aussi des exigences en terme de services, dont la culture fait partie ; - en corollaire, de nombreux élus ont compris que pour valoriser leur territoire il fallait séduire en mettant en avant un dynamisme, une forme de convivialité ; - enfin, l'intercommunalité et le Pays encouragent à conduire des réflexions plus ambitieuses, autrefois impossibles à l'échelle d'une commune, en faveur d'une bibliothèque, d'une saison culturelle... Mais le secteur de la culture reste difficile à aborder, complexe, avec son langage et ses codes...

 

Acquis en décembre 2009

Tristes tropiques Claude Lévi-Strauss

Pourquoi et comment devient-on ethnologue ? Comment les aventures de l'explorateur et les recherches du savant s'intègrent-elles et forment-elles l'expérience propre à l'ethnologue ? C'est à ces questions que l'auteur, philosophe et moraliste autant qu'ethnographe, s'est efforcé de répondre en confrontant ses souvenirs parfois anciens, et se rapportant aussi bien à l'Asie qu'à l'Amérique. Plus encore qu'un livre de voyage, il s'agit cette fois d'un livre sur le voyage. Sans renoncer aux détails pittoresques offerts par les sociétés indigènes du Brésil central, dont il a partagé l'existence et qui comptent parmi les plus primitives du globe, l'auteur entreprend, au cours d'une autobiographie intellectuelle, de situer celle-ci dans une perspective plus vaste : rapports entre l'Ancien et le Nouveau Monde ; place de l'homme dans la nature ; sens de la civilisation et du progrès. Claude Lévi-Strauss souhaite ainsi renouer avec la tradition du "voyage philosophique" illustrée par la littérature depuis le XVIe siècle jusqu'au milieu du XIXe siècle, c'est-à-dire avant qu'une austérité scientifique mal comprise d'une part, le goût impudique du sensationnel de l'autre n'aient fait oublier qu'on court le monde, d'abord, à la recherche de soi.

La pensée sauvage Claude Lévi-Strauss

La pensée sauvage " et non " la pensée des sauvages ". Car ce livre s'écarte de l'ethnologie traditionnelle en prenant pour thème un attribut universel de l'esprit humain : la pensée à l'état sauvage qui est présente dans tout homme - contemporain ou ancien, proche ou lointain - tant qu'elle n'a pas été cultivée et domestiquée à des fins de rendement. Lévi-Strauss aborde donc les mythes, les rites, les croyances et les autres faits de culture comme autant d'êtres " sauvages " comparables à tous ceux que la nature engendre sous d'innombrables formes, animales, végétales et minérales. Publiée au milieu des années cinquante, " La pensée sauvage " est aujourd'hui considérée comme l'un des classiques de l'ethnologie contemporaine dont l'influence fut décisive sur l'ensemble des disciplines qui forment le domaine des sciences sociales.

L'Allemagne vingt ans après Boris Grésillon

Fin 2009 l'Allemagne fête les vingt ans de la chute du mur de Berlin. En 2010, elle célèbre le vingtième anniversaire de sa réunification. Ce dossier revient sur deux décennies de changements radicaux tant sur la plan institutionnel, qu'économique, culturel ou territorial.

Le Mondial des Records 2010 Guinness World Records

L'édition 2010 est un collector. Toutes les grandes thématiques documentaires sont présentes (l'espace, la planète Terre, les animaux, le corps humain, les performances humaines, la technologie, les arts et les médias et, bien sûr, le sport). Mais les nouveautés sont nombreuses : des contenus téléchargeables vidéos, photographies, écrans de veille et interviews; le top 50 des records des 10 dernières années ; l'almanach des records. Découvrez aussi les records jamais battus (et qui ne le seront probablement jamais) ; tous les James Bond de l'histoire ; les grands chocs de culture rituels et fêtes insolites du monde) ; tout sur l'or : la matière qui ne perd jamais son éclat.

Atlas mondial de la santé : Quelles inégalités ? Quelle mondialisation ? Zoé Vaillant, Gérard Salem
Les épidémies de grippe aviaire ou du sida s'abattent sur une humanité démunie, où les populations pauvres des pays du Sud sont moins armées que celles des pays occidentaux et riches. les cancers et l'obésité sont communément vus comme l'envers malheureux du développement, le mol des sociétés riches... Mais c'est en général la dimension biomédicale qui retient l'attention, celle-là même qui fait problème, car le coût qu'elle représente apparaît comme un véritable fléau. L'intérêt de cet Atlas de la santé est de nuancer ces idées communes. Les géographes s'intéressent à la santé parce qu'elle est un observatoire sur le monde: la diffusion des pathologies et leur impact sur la mortalité sont fonction de l'accès à une offre de soins performants certes, mais aussi de modes de vie, de gestion du territoire, de niveau d'éducation, etc. Sous cet angle, que ce soit à l'échelle planétaire ou locale (d'un quartier ou d'une commune), que ce soit pour les pays développés, émergents ou en situation de crise humanitaire, la santé s'avère être à la fois une cause et une conséquence du développement. Les auteurs invitent ainsi à reconsidérer le coût de la santé comme un investissement durable.

Atlas mondial de l'eau : De l'eau pour tous ? David Blanchon

L’atlas met en avant trois idées-force : l’enjeu principal autour de la ressource en eau douce à l’échelle mondiale n’est pas lié à sa disponibilité globale mais à son inégale distribution et à la dégradation de sa qualité au Nord comme au Sud ; à cette première inégalité s’ajoute celle liée aux différences d’investissements possibles pour produire, distribuer et traiter les eaux : le problème du financement de l’eau sera crucial dans les prochaines années ; enfin, si des « guerres de l’eau » ne se sont pas ouvertement manifestées, on assiste actuellement à une multiplication de conflits portant sur les modes de gestion de l’eau, dans les zones irriguées comme dans les villes. La maîtrise de la ressource en eau pose à l’humanité un triple défi : économique (accroissement de l’agriculture irriguée), social (accroissement de l’accès à l’eau potable), environnemental (préservation des hydrosystèmes).
L’ouvrage, très synthétique, bien illustré d’une centaine de cartes et graphiques, rendra bon nombre de services aux étudiants de tous niveaux, en particulier ceux préparant les concours, ainsi qu’aux collègues du secondaire comme de l’enseignement supérieur, et enfin à tout public soucieux du devenir d’une ressource ne pouvant plus être considérée comme illimitée.

Tsiganes : 1940-1945 : Le camp de concentration de Montreuil-Bellay Kkrist Mirror
Le décret de loi du 6 avril 1940, signé par le président de la république Albert Lebrun " astreint à résidence, sous surveillance policière, tout nomade... ". Après la capitulation française, le gouvernement de Vichy va l'appliquer. Près de Saumur, un camp de concentration administré par la gendarmerie française a interné plus de 3 000 gitans dans des conditions inimaginables. Pour réaliser ce témoignage en bd sur ces " Tsiganes oubliés ", le dessinateur Kkrist Mirror a rencontré de nombreux témoins ainsi que des gens du voyage. Son récit rend également hommage à l'abbé Jollec, cet homme qui a sacrifié sa vie pour la communauté tsigane. En bande dessinée, un document exceptionnel et indispensable sur la France et ses nomades pendant la Seconde Guerre mondiale.

Pop art, le choc de l'image Christian Demilly

Mouvement lancé dans les années 1960 par des artistes comme Andy Warhol, Roy Lichtenstein ou Robert Rauschenberg, le pop art trouve son inspiration dans la culture populaire contemporaine : publicité, magazines, bandes dessinées, télévision…
Des couleurs vives, des symboles immédiatement reconnaissables (Mickey, le dollar, Marilyn…), un humour omniprésent… autant d’éléments qui parlent directement aux enfants.
Les sérigraphies de Warhol ou les bandes dessinées détournées de Lichtenstein seront aussi un moyen idéal pour les faire réfléchir sur les symboles de la société de consommation, qui marquent leur inconscient dès le plus jeune âge.

Le maître du rêve Barry Jonsberg [Littérature]
Parce qu'il est différent, Michael n'a pas d'ami.
Les seules personnes qui lui parlent sont celles qui le harcèlent. Une seule échappatoire : le rêve lucide. Alors, Michael devient maître de sa vie. Mais jusqu'où va-t-il aller ?

Coloc d'enfer Anne-Marie Pol [Littérature]
Arièle, 15 ans, débarque, folle de joie, à Madrid, pour fêter son anniversaire chez sa sœur Charlotte, venue en Espagne pour un stage. Cette dernière partage un appartement avec d'autres jeunes étudiants européens. Mais le séjour se révèle moins rose que dans les rêves d'Arièle.

 

Acquis en novembre 2009

Le CDI s'est abonné au quotidien "Le Monde" : C'est le quotidien français de référence. En France, il est vendu à 320 000 exemplaires environ  par jour. C'est aussi le journal français le plus diffusé à l'étranger avec une diffusion journalière hors France de 40 000 exemplaires... Le premier numéro du Monde paraît le 18 décembre 1944, daté du 19 décembre sur une seule page recto verso. Le Monde succède alors au journal Le Temps dont il reprend le format et la présentation. Le journal est le point de jonction de plusieurs grands courants d'idée : le christianisme social et le socialisme réformiste sur le plan intérieur et une pointe d'antiaméricanisme sur le plan extérieur...

Le Monde présente la particularité d'être daté du lendemain de son jour de parution. Son édition du jour est ainsi disponible dès midi à Paris, le soir même dans les grandes villes de France et partout ailleurs le lendemain, y compris à l'international. Par exemple, l'édition sortant des rotatives le vendredi 1er sera datée samedi 2.
Toujours appelé « quotidien du soir », Le Monde est aujourd'hui devenu en réalité un quotidien du midi. Le « bouclage » de la rédaction se fait le matin à 10 h 30, ce qui permet d'intégrer des informations tombées dans la nuit ou au petit matin, contrairement à la plupart de ses confrères qui bouclent dans la nuit.
Depuis le 7 novembre 2005, Le Monde publie une nouvelle formule, proposant un profond changement d'architecture. Le quotidien s'articule désormais en trois parties, et fait une large place à l'image (photo, dessin, infographies).
Depuis 1985, la une du Monde est illustrée par un dessin de presse le plus souvent signé de Plantu et depuis la nouvelle formule, d'une photo d'actualité.

L'Odyssée Homère, Philippe Jaccottet

"O muse, conte-moi l'aventure de l'inventif celui qui pilla Troie, qui pendant des années erra, voyant beaucoup de villes, découvrant beaucoup d'usages, souffrant beaucoup d'angoisse dans son âme sur la mer pour défendre sa vie et le retour de ses marins sans en pouvoir sauver un seul..."
" Faut-il présenter ce " très vieux poème " ? La superbe traduction de Philippe Jaccottet fait revivre l'épopée d'Homère qui vient " à son lecteur ou, mieux peut-être, à son auditeur un peu comme viennent à la rencontre du voyageur ces statues ou ces colonnes lumineuses dans l'air cristallin de la Grèce..."

Être humain : Origines, anatomie, psychologie, culture  Encyclopédie Gallimard

Une somptueuse encyclopédie pour répondre à toutes les questions que l'on se pose sur l'Homme.Origines, anatomie, psychologie, vie sociale et culture, tout ce q ui fait l'universalité de l'être humain est abordé à travers l'extraordinaire diversité des peuples du monde.Le responsable éditorial et son équipe :Robert Winston, professeur à l'Imperial College School of Medicine à Londres, a conçu ce livre avec une équipe de plus de 60 contributeurs-spécialistes.Conseillers relecteurs pour notre édition :Une équipe de 14 spécialistes, enseignants, chercheurs au CNRS ou conservateurs au musée du quai Branly ont validé les textes de chaque chapitre.

● La philosophie sans complexe Denis Huisman, André Vergez

Dans les années 60, le Vergez-Huisman révolutionne l'enseignement de la philosophie. Dans cet esprit 'révolutionnaire', les auteurs souhaitaient traiter les grands thèmes, les grands auteurs classiques et les questions contemporaines en abordant par exemple le marxisme, la psychanalyse et le structuralisme. Toutes les notions philosophiques et les questions existentielles que se pose l'homme contemporain. Composé de 25 chapitres, le livre reprend tous les thèmes au programme actuel des classes de philosophie, et traite aussi bien du bonheur que de la vérité, du pouvoir que de la nature, de la liberté que de la passion.

● Shoah, regards sur notre histoire Préface de Steven Spielberg

De 1933 à 1945, plus de dix millions d'hommes, de femmes et d'enfants, dont quelque six millions de juifs, ont été assassinés par l'Allemagne nazie et tous ceux qui ont collaboré avec elle. L'horreur et l'ampleur de ce crime le rendent, aujourd'hui encore, difficile à imaginer et à raconter. C'est pourquoi ce livre-DVD donne surtout la parole à ceux qui ont vécu la Shoah. Il tente d'expliquer le génocide des juifs à travers son contexte historique et son déroulement froidement orchestré. Un ouvrage qui rend compte du courage de ceux qui ont traversé cette époque et de la nécessité de transmettre aux générations à venir cette histoire qui est la nôtre.

30 mots clés pour comprendre l'environnement 

  Lucien Buisson et Pierre Guérin - pemf

  Confession d'une grosse patate Susie Morgenstern

Ce livre s'inscrit dans la collection intitulée « confessions » des éditions la Martinière où de grands auteurs de la littérature jeunesse parlent avec sincérité de leur adolescence. 
En découvrant celui-ci, j'ai été vraiment très émue par les confessions de l'auteur, la 'grande' Susie Morgenstern, qui pour moi n'aura jamais rien d'une « grosse patate ». Elle, cette femme si enjouée, si chaleureuse dans ses contacts simples avec ses lecteurs, m'a bouleversée par ses aveux sur sa profonde souffrance d'être grosse. 
Cet irrésistible besoin de manger, d'engloutir, de dévorer entrave sa vie et son bonheur d'exister pleinement. Une souffrance sans cesse en éveil et réactivée dès qu'elle ouvre un placard, qu'elle fait des courses, ou qu'elle se met à table ce qui la renvoie aussi aux innombrables régimes déjà entrepris, en vain. 
« Je ne sais pas ce que je serais devenue s'il n'y avait pas tant d'interdits autour de la nourriture. Je suis certaine que j'aurais eu plus de chances de devenir une personne 'normale'. Chaque chose que je mange est tellement chargée d'angoisse. »
 

● Design Ed. Aubanel

Cette encyclopédie du design international des XXe et XXIe siècles, entièrement révisée et mise à jour, est le guide le plus complet disponible aujourd'hui, avec plus de 300 entrées portant sur les créateurs et les agences les plus influent, les fabricants les plus importants, depuis Frank Lloyd Wright ou Raymond Loewy jusqu'à Philippe Starck, Apple, Ikea et BMW. La gamme des produits présentés s'étend des voitures aux meubles en passant par les céramiques et les lecteurs MP3. Chaque entrée comporte une fiche informative, une biographie du créateur ou l'histoire d'une société, une chronologie des produits, le tout accompagné de photographies couleurs. Plus de 300 entrées abondamment illustrées e (plus de 2 800 photographies couleur). Un classement alphabétique permettant des recherches croisées exhaustives, des entrées avec un code couleurs simple, pour un accès rapide à l'information. Des biographies, des créateurs, l'histoire des sociétés, des listes chronologiques de produits. Une référence incontournable pour les étudiants et tous ceux qui s'intéressent au Design.

Le retour à la terre Jean-Yves Ferry (scénario) et Manu Larcenet (dessin)
Une BD à l'humour tendre !
Une série pleine d'humour qui met en scène les petits tracas de la vie quotidienne de Manu et Mariette, couple des plus urbains, qui a décidé de s'installer à la campagne. Mais là-bas, ce n'est pas toujours le paradis !
Entre l'adaptation aux conditions climatiques, la découverte du voisinage et l'arrivée d'un bébé, la vie du couple mais surtout celle de Manu Larssinet n'est pas de tout repos !

● 10e chambre  Film de Raymond Depardon (DVD)

De mai à juillet 2003, Raymond Depardon et son équipe ont obtenu l'autorisation exceptionnelle de filmer le déroulement des audiences de la 10ème Chambre Correctionnelle de Paris. Dix ans après Délits flagrants, le cinéaste poursuit sa démarche en nous proposant ce nouveau documentaire citoyen, témoignage inédit sur le fonctionnement de la machine judiciaire. De la simple convocation pour conduite en état d'ivresse aux déférés de la nuit, 10e chambre nous plonge dans le quotidien d'un tribunal : douze affaires, douze histoires d'hommes et de femmes qui se sont, un jour, retrouvés face à la justice.

S’il est un film qu'il faut voir, c’est certainement le nouveau documentaire de Raymond Depardon, 10ème chambre : instants d’audiences. Une fois de plus, le genre documentaire nous offre un puissant support de réflexion, dans une société aux tendances bêtifiantes. Qui plus est, le célèbre photographe et cinéaste est un spécialiste unanimement reconnu, déjà auteur de Délits flagrants, qui traitait aussi de la justice dans ce pays. Ici, le réalisateur a pris le parti de n’user d'aucun artifice cinématographique, choisissant de filmer au plus près les accusé(e)s se succédant à la barre.

Cette forme épurée, basée sur le champ-contre champ entre la juge et le prévenu, évite brillamment le voyeurisme, tout en décelant avec une infime discrétion les failles, les forces et l’humanité de chaque individu à travers une palette étonnante d’émotions  : la peur, le tremblement de voix, la stupéfaction devant une sentence, ou encore l’amusement et l’ironie. Ainsi, l’immobilité de la caméra, loin de nous ennuyer, participe à nous tenir en haleine pendant le film, sans se poser en juge et sans nous poser en juge. Car ce que le réalisateur a choisi de nous montrer (et son montage est naturellement subjectif) est le reflet d’une justice quotidienne, avec qui chacun des spectateurs pourrait un jour avoir affaire. On capte mieux ainsi la situation extraordinaire dans laquelle se retrouve la majeure partie des accusés.

Le CDI s'est abonné au mensuel "Capital" : le magazine incontournable de l'économie, indispensable à tous les élèves suivant des cours d'économie (Séries ES, STG...).

Actualité, Dossiers, Economie, Images, Révélations, Carrières, Hommes et affaires, Indicateurs, Courrier....

 

● Bienvenue en Palestine Anne Brunswic

Ramallah, 17 janvier 2004. Voici quatre mois que j'habite au centre-ville, dans un appartement confortable que je loue et partage à l'occasion avec des étudiants ou des amis de passage. Je suis venue ici sans être envoyée par personne, ni un journal, ni une association, ni une administration publique. En toute liberté, ce qui est plutôt exceptionnel ici où tous les étrangers relèvent plus ou moins d'une mission de ce genre. Cette liberté m'était essentielle pour faire un travail d'écrivain, un travail où j'assumerais ma propre subjectivité dans cette rencontre avec ces Autres qu'étaient à mes yeux les Palestiniens. Selon les époques et les circonstances, on a pu me définir comme une ex-communiste, une féministe hors cadre, une juive laïque résolument diasporique, ou, professionnellement, comme professeur de lettres, fonctionnaire de la culture, intermittente du journalisme... Ce que je suis aujourd'hui ici, c'est un écrivain du réel travaillant dans les marges du journalisme. J'emprunte cette expression au monde du cinéma documentaire qui s'est bâti un domaine de création entre le reportage et le cinéma de fiction qu'il a nommé "cinéma du réel" ou "fictions du réel"...

 

Acquis en octobre 2009

● Je l'aimais Anna Gavalda [Littérature]

Adrien est parti. Chloé et leurs deux filles sont sous le choc. Le père d'Adrien apporte à la jeune femme son réconfort. À sa manière : plutôt que d'accabler son fils, il semble lui porter une certaine admiration. Son geste est égoïste, certes, mais courageux. Lui n'en a pas été capable. Tout au long d'une émouvante confidence, il raconte à sa belle-fille comment, jadis, en voulant lâchement préserver sa vie, il a tout gâché.

● Fascination Stephenie Meyer [Littérature]

Pour laisser à sa mère la liberté d'accompagner son compagnon dans ses déplacements, Bella décide de quitter Phoenix et s'installe chez son père, chef de la police de Forks, petite bourgade de l'état de Washington. Au lycée, ses regards se portent sur Edward Cullen dont la beauté et le comportement la terrorisent et la fascinent. La passion qui naît entre eux ne peut que l'exposer à de nombreux dangers car Edward n'est pas un humain et elle le sait.
Commentaire : Une histoire d'amour captivante et suprenante. Traduit de l'anglais, le style sobre du récit décrit par petites touches l'amour naissant entre deux lycéens pas comme les autres. Bella, 16 ans, intelligente et réfléchie mais maladroite, semble attirer les catastrophes. Edward, vampire de son état, est doté de nombreux pouvoirs. Entre cauchemar et réalité, la passion spontanée et pourtant raisonnée qui se développe entre ces deux personnages est fascinante. Prêts à tous les sacrifices, dans le respect de la nature de chacun, Bella et Edward vont de l'avant. Pourtant, la nature particulière des personnages, le sentiment du danger permanent que court la jeune fille et la traque dont elle fait l'objet par un vampire malintentionné contribuent à développer une fascination qui peut se révéler angoissante.

● Tentation Stephenie Meyer [Littérature]

" Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, je ne m'en mêlerai plus. Ce sera comme si je n'avais jamais existé. " Rejetée par celui qu'elle aime passionnément, Bella ne s'en relève pas. Fascinée par un vampire, comment pourrait-elle retrouver goût à la pâle existence humaine ? Pourtant il faut vivre. Mais Bella n'a de goût pour rien, sinon le danger : alors elle entend la voix d'Edward, et éprouve l'illusion de sa présence.
Comme s'il ne l'avait pas abandonnée, comme s'il tenait encore à elle. Bella échappera-t-elle à cette obsession amoureuse qui la hante ? A quel prix ?

Eon et le douzième dragon Alison Goodman [Littérature]

Au cœur d'une Chine impériale mythique, Eon s'entraîne avec d'autres jeunes garçons pour être choisi comme apprenti par l'un des douze dragons qui protègent le pays. Mais il porte un dangereux secret. Dans ce monde plein de fausses identités, d'alliances incertaines mais aussi d'amitiés loyales, Eon est en grand péril. Un récit fascinant, une aventure flamboyante, dans la tradition du Clan des Otori de Lian Hearn.

 

Acquis en septembre 2009

● Pensées Pascal

Les Pensées de Pascal sont largement considérées comme une des pièces maîtresses et une étape de la littérature française. En présentant ses observations sur un chapitre, Sainte-Beuve considérait ces pages comme les plus fines de la langue française. Will Durant, dans son onzième volume de l’Histoire des civilisations, le juge comme « le livre le plus éloquent en français ». Dans les Pensées, Pascal présente plusieurs paradoxes philosophiques : infini et néant, foi et raison, âme et matière, mort et vie, sens et vanité -- apparemment n’arrivant à aucune conclusion définitive sans l’appui de l’humilité et de la grâce. En les rassemblant, il développe le pari de Pascal.

● Le roi des Aulnes Michel Tournier [Littérature]

Un être perdu dans un univers absurde...
Comment résister à un livre dans lequel vous lisez déjà à la première page deux phrases comme celles-ci : « Je crois aussi que je suis issu de la nuit des temps. J’ai toujours été scandalisé de la légèreté des hommes qui s’inquiètent passionnément de ce qui les attend après leur mort, et se soucient comme d’une guigne de ce qu’il en était d’eux avant leur naissance. L’en deçà vaut bien l’au-delà, d’autant plus qu’il en détient probablement la clé. »
Abel Tiffauges va nous raconter son histoire assez incroyable et qui va nous mener très loin, dans les tréfonds de l’âme humaine. Un être un peu à part que cet Abel qui se décrit comme laid et chétif quand il était petit. Mais il se demande surtout s’il n’est pas fou !
Il nous écrit son journal, estimnt que là se trouve son seul moyen de s’exprimer. La guerre éclate et Abel Tiffauges va s’engager dans les troupes de l’occupant. Commence alors pour lui une époque très dure, mais aussi très trouble de sa vie. Longtemps il va errer dans le fond des forêts allemandes, parmi les animaux sauvages et les brumes qui rendent le monde et l’âme flous.
Au bout du chemin, l’absurde ! Mais Tiffauges réfléchit beaucoup et ces réflexions partent dans toutes les directions, cela va du meilleur au pire, mais souvent au pire, comme ici : « Pour nous, tout est dans le bagage héréditaire, transmis de génération en génération selon des lois connues et inflexibles. Le mauvais sang n’est ni améliorable ni éducable ; le seul traitement dont il est justiciable est une destruction pure et simple. »
Michel Tournier signe ici un de ses meilleurs livres. Il est dur et poétique par moments. Il est critique, lucide et parfois pitoyable.

● Minority Report Philip K. Dick [Littérature]

Washington D.C., 2054.

Depuis presque six ans la capitale américaine ne connaît plus aucun crime de sang. Cet incroyable résultat n’est bien entendu pas dû au hasard mais résulte de la mise en place d’un système de police révolutionnaire, la division « Precrime ». S’appuyant sur les visions du futur de trois « Précogs », des mutants ayant la capacité de voir les scènes des meurtres à venir, cette nouvelle forme d’organisation policière interpelle désormais les assassins en puissance avant qu’ils ne commettent leur méfait.

Si cela pose d’évidents problèmes d’éthique, les excellents résultats obtenus dans l’état du District of Columbia emportent l’adhésion et il est même question que le système « Precrime » prenne une dimension nationale.

Mais un beau matin, John Anderton, l’inspecteur principal du département Precrime, reçoit un nouveau rapport du « Temple » (l’endroit où sont tenus en état de méditation les trois oracles du futur) sur lequel il se voit en train d’assassiner Léo Crow : un individu dont il ignorait jusqu’à l’existence mais qu’il est pourtant sensé abattre dans moins de 36 heures. Mettant de côté sa confiance inébranlable dans la fiabilité du système Precrime, le policier, en fuite, va tout tenter pour démonter cette accusation et prouver son innocence.

● Le voyage d'hiver Amélie Nothomb [Littérature]

'Il n'y a pas d'échec amoureux.' Zoïle s'apprête à se faire exploser dans un avion. Dans l'aéroport, dans l'attente, il raconte... l'amour, la femme, les raisons de son geste...

● Le monde selon Monsanto Marie-Monique Robin

Monsanto, multinationale américaine née en 1901 à Saint-Louis, dans le Missouri, et d’abord spécialisée dans l’industrie chimique, est devenue en un peu plus d’un siècle le leader mondial des biotechnologies, en particulier sur le marché des organismes génétiquement modifiés (OGM). Elle détient les brevets de 90 % du maïs, du soja, du colza, ou du coton transgéniques cultivés dans le monde. Par le biais de rachats successifs, elle est en train de devenir le premier semencier de la planète et à terme, c’est la chaîne alimentaire toute entière qu’elle pourrait contrôler. Mais c’est d’abord avec le Round Up, son herbicide "total" (longtemps estampillé "biodégradable") qu’elle a commencé, à partir de 1974, à conquérir le monde. On lui doit aussi des produits aussi variés que le terrible Agent Orange, massivement déversé sur le Viêt-nam par l’armée américaine, les PCB (pyralène en France, interdit au début des années 80), l’aspartame ou les hormones de croissance (interdites en Europe et au Canada). Monsanto, avertit Marie-Monique Robin, est l’une des entreprises "les plus controversées de l’ère industrielle".

● Après coups Véronique Cocardon

Seule face à la violence conjugale.

Lorsque Véronique rencontre Sébastien, c'est le coup de foudre.
Une histoire d'amour comme il y en a d'autres, pleine de tendresse et d'espoir dans l'avenir. Jusqu'au jour de la première gifle, suivie d'un coup de poing, d'un autre... Pendant trois ans, Véronique sera régulièrement battue par son compagnon, obligée de cacher son corps tuméfié, n'osant avouer à personne l'enfer de son quotidien. L'homme violent demande pardon, pleure, supplie, puis, infailliblement, recommence.
Comment une femme, au XXIe siècle, peut-elle se soumettre à la violence ? Ce témoignage bouleversant révèle pourquoi la souffrance, la culpabilisation, la peur, la honte provoquent un engrenage... parfois mortel.

● Fragiles Philippe et Martine Delerm [Littérature] [Art]

Ce livre est tout simplement magnifique. Ce n'est pas vraiment un livre d'ailleurs, mais plutôt un album des aquarelles de Martine Delerm, illustrées par de petits textes de son mari. 
L'ensemble est magique, à lire et relire à volonté. 
J'ai une tendresse particulière pour "le désenchantement" : "Il y a des jours où les citrouilles ne sont que des citrouilles"...

● Six personnages en quête d'auteur Pirandello [Théâtre]

Pirandello invite le spectateur à assister à ce qui lui est généralement caché : ce qui se passe sur une scène lorsque la salle est vide ; ce qui se passe dans l'esprit du metteur en scène aux prises avec des personnages qui lui sont confiés ; et plus encore, tout ce qui se passe dans le coeur d'un auteur lorsque s'imposent à lui des personnages, et qu'il les sent plus forts qu'il n'est.

«On croit se comprendre ; on ne se comprend jamais.» Extrait de Six personnages en quête d’auteur

● Voyages en terres inconnues Laurent Gaudé [Littérature]

Deux récits sidérants.

Les deux nouvelles sidérantes de ce recueil, " Sang négrier " et " Dans la nuit Mozambique ", permettront aux élèves d'explorer un fantastique à la lisière du merveilleux et de se plonger dans toute la poésie du continent africain. Ils entreront sans retenue dans un univers imaginaire peuplé d'hommes en prise avec un destin qu'ils n'ont pas su ou voulu maîtriser. Grâce à son style limpide et son goût pour l'exotisme et le mythe, Laurent Gaudé donne à lire ici deux histoires inoubliables. Une interview exclusive de l'auteur permettra aux élèves de mieux connaître cet écrivain majeur.

● Je voudrais pas crever Boris Vian [Poésie]

Tentez l'expérience et traverser l'épopée Boris Vian. Ce livre n'est q'un de ces classiques. Un medley, pourait-on l'appeler. Ces poèmes sont tous simplement géniaux. Certes, quelques un d'entre eux pourrait paraître ironiques, mais ce q'un humour très fin et raffiné. Magnifique !

● Le lièvre de Patagonie Claude Lanzmann [Littérature] [Biographie]

Quand on prononce le mot monument, on voit immédiatement quelque chose d'imposant, de grandiose et de figé. Mais Claude Lanzmann, homme de paradoxes, a fait de ce livre de Mémoires - mot qu'il récuse, avec raison - un monument en mouvement. Il est fou de la vie, comme cet animal qu'il aime, le lièvre - d'où le titre, Le Lièvre de Patagonie. Le lièvre qui parvenait à s'enfuir des camps de concentration en passant sous les barbelés ; celui qui, en Patagonie, a traversé la route comme un bolide, au mépris de la voiture de Lanzmann arrivant à grande vitesse ; celui qui ne sera jamais rattrapé par la tortue. "Je ne suis ni blasé ni fatigué du monde, écrit Lanzmann, cent vies, je le sais, ne me lasseraient pas." Cent vies, il les a eues, et, à 83 ans, il s'en souvient avec une acuité magistrale...

● Comment je suis devenue célèbre Robin Benway [Littérature]

Audrey Cuttler est une lycéenne au tempérament bien trempé, qui voit sa vie basculer le jour où son ex-petit ami écrit sur elle une chanson qui devient numéro 1 du hit-parade. Désormais, Audrey fait la une des magazines et les internautes commentent le moindre de ses faits et gestes. Très vite, elle ne peut plus mettre un pied dehors sans être harcelée par une horde de paparazzis et de fans en délires ! Retrouvera-t-elle une vie normale maintenant que le monde a fait d’elle une star ?

● Les institutions de la France Repères pratiques [Droit]

Cet ouvrage offre une présentation complète et éclairante de l'organisation et du fonctionnement des institutions de la Ve République.

Il permet de comprendre le rôle de l'État, la place des différents partis politiques, et explique les compétences des collectivités locales, des départements et des régions.

● Hépatite C - Le match de leurs vies Rachel Gabriel [Biologie-Médecine]

Une nouvelle pour comprendre la maladie...

 

Acquis en mars 2009

Tout le cours en fiches/Tout le vocabulaire/Des btests pour s'évaluer

- Comptabilité et finance d'entreprise : Bac, Terminale STG (Top'Fiches)

- Communication et gestion des ressources humaines : Bac, Terminale STG (Top'Fiches)

- Management des organisations : Bac, Terminale et Première STG (Top'Fiches)

 

Acquis en février 2009

Contes asiatiques en bandes dessinées (Ed. petit à petit)
Contes de Maupassant en bandes dessinées (Ed. petit à petit)
Victor Hugo, les poèmes en BD (Ed. petit à petit)
Le cinéma : des métiers, une passion (Ed. Milan)

Dracula l'héritier Kate Cary (Ed. Milan)

Reprise du mythe littéraire du vampire tel que l'a écrit Bram Stocker, ce roman propose une suite réussie au Dracula original. Respectueux de l'œuvre tant sur le fond que la forme, il en est aussi un hommage qui donnera fort heureusement l'envie de dévorer le classique aux lecteurs adolescents.

Dracula la rédemption Kate Cary (Ed. Milan)

Peut-on choisir son destin quand on est le descendant du célèbre Dracula? Quincey Harker veut le croire, mais s'interroge: sera-t-il capable de renoncer à son monstrueux héritage ou succombera-t-il à ses voluptueuses pulsions de fils de vampire? Seule Mary Seward, qu'il prétend aimer, pourrait peut-être le sauver. A moins qu'il ne soit déjà trop tard.

Accroche-toi, Sam ! Margaret Bechard (Bayard Jeunesse)

A dix-sept ans, Sam est déjà le papa d'un petit garçon, Max. Finies les parties de foot avec les copains, les sorties... Sam doit s'occuper seul de son fils tout en continuant ses études, la jeune mère ayant abandonné le bébé. Au bout de quelques mois, Sam se rend compte qu'il est bien difficile d'être à la fois " père célibataire " et lycéen, même dans un établissement alternatif équipé d'une crèche. Cependant, grâce à Claire, un ancien amour de collège, Sam reprend espoir... ne serait-il pas de nouveau amoureux...

Les liaisons dangereuses Chaderlos De Laclos (1741-1803)

Voulant se venger d'avoir été quittée par Gercourt, la marquise de Merteuil entreprend de déshonorer avant son mariage la jeune Cécile de Volanges qu'il doit épouser.  Elle en charge le vicomte de Valmont, qui se récuse, préférant séduire la vertueuse Présidente de Tourvel. Devenue la confidente de Cécile, Mme de Merteuil l'encourage à aimer son maître de musique, Danceny, et accepte d'être une récompense pour Valmont si celui-ci lui apporte la preuve écrite de la chute de Mme de Tourvel. Cependant celle-ci, encouragée par Mme de Volanges, résiste à Valmont et finit par obtenir de lui qu'il rentre à Paris. Instruit du rôle joué ici par Mme de Volanges, Valmont décide d'aider la marquise et de séduire Cécile, qui rompt avec Danceny

 

Acquis en janvier 2009

Le Horla, la Chevelure et autres récits fantastiques (4 CD)

MAUPASSANT, EDGAR ALLAN POE, BARBEY D'AUREVILLY, VILLIERS DE L'ISLE-ADAM

lus par Pierre Bellemare.

Chef-d’œuvre de la nouvelle fantastique, le célèbre Horla de Maupassant amorce ce coffret dédié au genre. Traduit et défendu par Baudelaire, Edgar Allan Poe forge l’identité du fantastique français post-romantique. Face au désenchantement du monde, le récit fantastique se charge de faire apparaître le surnaturel dans le quotidien, de définir un nouveau rapport à l’étrange, d’appréhender ses peurs différemment. Confrontés à l’impossible, les personnages offrent à leurs auteurs l’opportunité de déployer en toute finesse une analyse psychologique pénétrante. Ils reflètent nos angoisses de la vie moderne et offrent une échappatoire.
Pierre Bellemare, en admirable conteur et en amateur de fantastique, se glisse parfaitement dans la peau du narrateur et nous plonge dans ces récits littéraires de référence qu’il sait mieux que tout autre rendre vivants.

 

Autres récits fantastiques :
Le Chat noirLe Cœur révélateur Edgar Allan Poe
Le Bonheur dans le crime Jules Barbey d’Aurevilly
VéraVox PopuliLes Demoiselles de Bienfilâtre Villiers de l’Isle-Adam

 Livres de langue anglaise :

How many miles to Babylon Jennifer Johnston

A lesson before dying Ernest J. Gaines

Selected poems John Keats

A midsummer night's dream William Shakespeare

A haunted house Virginia Woolf

 

Acquis en décembre 2008

La mécanique du cœur Mathias Malzieu

Edimbourg, 1874.

Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l'accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d'éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d'état amoureux. Mais le regard de braise d'une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve prêt à toit pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu'aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l'amour comme sa cruauté. Conte désuéto-moderne mâtiné de western-spaghetti, La Mécanique du Cœur vibre d'une rugueuse force poétique où l'humour est toujours présent. Mathias Malzieu soumet aux grands enfants que nous sommes une réflexion très. personnelle sur la passion amoureuse et le rejet de la différence, donnant naissance à un petit frère de Pinocchio qui aurait fait un tour chez les Freaks de Todd Browning.

No et moi Delphine Le Vigan

Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies.
Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde.
A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu’elle.
No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence.
No, privée d’amour, rebelle, sauvage.
No dont l’errance et la solitude questionnent le monde.
Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. « Les choses sont ce qu’elles sont ». Voilà ce dont il faudrait se contenter pour expliquer la violence qui nous entoure. Ce qu’il faudrait admettre. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous.
Roman d’apprentissage, No et moi est un rêve d’adolescence soumis à l’épreuve du réel. Un regard d’enfant précoce, naïf et lucide, posé sur la misère du monde. Un regard de petite fille grandie trop vite, sombre et fantaisiste.Un regard sur ce qui nous porte et ce qui nous manque, à jamais.

Ils sont plus nuls que l'an dernier (Bande dessinée)

D'excellents portraits d'élèves. Tout est juste et très drôle. On s'y croirait. Indispensable dans la bibliothèque des profs et des élèves.

Les dix plaies d'Internet Dominique Maniez

Attention, cet ouvrage n'est pas un pamphlet contre Internet !
Ce n'est pas un réquisitoire contre la Toile. Notre but est simple : passer au crible la façon dont nous utilisons le Web.
Réveillez votre esprit critique ! Avez-vous déjà réfléchi aux questions suivantes :
. Lorsque vous consultez un moteur de recherche, savez-vous comment se « calculent » les résultats ?
. Lorsque vous téléchargez illégalement une œuvre protégée par le droit d'auteur, savez-vous qu'il s'agit d'un vol ?
. Peut-on faire confiance à Wikipedia ?
. Nos enfants collégiens ou lycéens recourent-ils massivement au copier coller ? Est-ce ainsi que nous leur apprendrons à penser par eux-mêmes ?
. Avez-vous vraiment envie d'une société où tout le monde peut s'exprimer tout le temps sur tous les sujets ?
À vous de réfléchir.

 

SOMMAIRE :
La googelisation des esprits (l'opacité des recherches). La logique du peer (l'habitude du tout gratuit, le non-respect du droit d'auteur). Information ou manipulation ? (les rumeurs et l'absence d'esprit critique). Le mythe du Web 2.0 (analyse du concept d'intelligence collective). La fracture numérique générationnelle (la culture numérique des ados et le fossé avec leurs parents). J'écris donc je suis ! (les blogs ou la réhabilitation du Café du Commerce). Le copier-coller, nouvelle discipline universitaire. L'illusion pédagogique des "TICE" (campus numérique et podcasting). Larvatus prodeo (j'avance masqué). Privés de vie privée (moteurs de recherche, réseaux sociaux et la fin de l'anonymat sur Internet)

VOCASTG Économie / Droit / Management Première et Terminale STG

Ce véritable dictionnaire couvre les termes utiles du référentiel des trois disciplines de Première et de Terminale STG. Il porte un soin particulier au renouvellement des concepts en management et est conforme aux lois en vigueur jusqu’en 2008, par exemple en droit social.
À la fin de l’ouvrage, l’élève trouve des listes de termes par thème qui l’aideront à aborder des sujets nouveaux ou à organiser ses révisions.

La France de la Vème République : 1958-2008 Jean Garrigues

Il y a un demi-siècle, le général de Gaulle donnait à la France la Constitution de la Ve République.
A cette époque, les Français faisaient la guerre en Algérie, fumaient des gauloises, roulaient en 2 CV ou en DS, écoutaient Europe n°1 ou Radio-Luxembourg, découvraient les Amants de Louis Malle ou Lolita de Nabokov, et fredonnaient les chansons de Dario Moreno ou de Sacha Distel. Que reste-t-il de cette France, si ce n'est avant tout un régime politique, que beaucoup pensaient provisoire, et qui s'est révélé comme le plus solide de notre histoire ? Pour célébrer cet anniversaire, ce livre à la fois narratif, informatif et stimulant s'attache à retracer les moments forts de la Ve République, cerner les personnalités qui ont compté, analyser le jeu des pouvoirs et des contre-pouvoirs, confier la parole à des experts sur les enjeux auxquels est confrontée la France d'aujourd'hui.

 

[Haut]