Options et Modules

Bac généraux et techno.

 

Sections Européennes

A qui s’adressent ces sections européennes ?

Pour des élèves motivés par l’apprentissage de l’anglais ou de l’allemand ayant suivi ou pas une 3ème euro. Il est important d’avoir un bon niveau dans la langue choisie car il ne s’agit en aucun cas de cours de soutien. Ainsi, de solides bases linguistiques et une réelle curiosité intellectuelle sont les qualités indispensables pour s’épanouir en 2nde Euro.

Dans quels buts ?

Pour améliorer la maîtrise des langues anglaise ou allemande.
Pour bénéficier d’une ouverture culturelle internationale et d’un renforcement linguistique.
Pour travailler différemment (en groupe, par projet, etc.)

Suivant quels processus ?

Outre les cours de langues (Anglais ou Allemand), les élèves de la section euro suivent un enseignement de disciplines non linguistiques (DNL) en langue étrangère et pour lesquels ils sont regroupés en dehors de leurs classes habituelles.
Au lycée Notre Dame, ces « enseignements spécifiques » présentent :

  • dans la section euro-anglais une heure hebdomadaire de mathématiques en anglais ainsi qu’une heure de physique.
  • dans la section euro-allemand une heure hebdomadaire d’histoire/géographie en allemand.

La mention européenne !

La Section européenne permet d’obtenir, sous réserve de réussite en Terminale, la « Mention Européenne » qui valorise le diplôme du baccalauréat et le dossier scolaire (donc les inscriptions post-bac). Pour obtenir cette mention, il faut obtenir 10/20 à l’oral d’option européenne et 12/20 à l’épreuve d’anglais ou d’allemand du baccalauréat.

 

Filière Education, Sport et Santé Enseignement d’exploration

de la classe de seconde à la classe de terminale

C’est quoi ?

Un enseignement unique dans notre département qui…

  • Permet d’aborder des activités rarement pratiquées au lycée.
  • Cherche la compréhension des activités plutôt que la performance.
  • Approfondit la connaissance de soi et des autres.

Pour qui ?

Pour tous à condition d’être…

  • Volontaire et passionné.
  • Curieux de tout ce qui se rapporte au fonctionnement du corps.
  • Curieux de tout ce qui se rapporte au fonctionnement des institutions sportives.
  • Courageux et avide d’expériences et de connaissances nouvelles.

Pourquoi ?

Un enseignement approfondi pour…

  • Développer l’esprit critique et d’analyse.
  • Développer le sens des responsabilités.
  • Etre capable de s’exprimer et d’animer un groupe.
  • Etre capable de synthétiser, de s’approprier les connaissances et de les transmettre.
  • Ouvrir l’esprit

Comment ?

En enseignement d’EPS il faudra…

  • Se mettre en difficulté en affrontant le regard et la critique des autres.
  • S’investir dans des projets d’organisation et de formation.
  • Expérimenter sur soi et sur les autres.
  • Utiliser des outils modernes de recherche.
  • Rencontrer les acteurs du monde sportif.
  • Rencontrer les acteurs du monde médical et paramédical.
  • Rencontrer les acteurs du monde de l’encadrement.

Avec quels moyens ?

  • Une durée de trois ans de la seconde à la terminale à raison de 4 h par semaine.
  • Des travaux de recherche et des travaux dirigés sur tous les sujets touchant à l’activité corporelle.Du matériel de mesure moderne. (spiromètre, cardiofréquencemètre, ordinateur…).
  • Des spécialistes des activités pratiquées.

L’enseignement d’exploration est obligatoire en classe de seconde et l’élève doit choisir deux enseignements sauf dans le cas de l’enseignement d’EPS qui est un choix unique. Ce choix implique une poursuite en classe de première et de terminale. Les champs d’investigation sont nombreux

afin de ne pas réduire les possibilités d’orientation des élèves. L’accent porté sur la compréhension et les méthodes d’apprentissage doit donner à l’élève une grande autonomie afin d’aborder le postbac dans les meilleures conditions.

Pour quel objectif ?

Pour se préparer à des études à un métier :

  • du sport :
    • Préparateur physique, entraîneur. éducateur sportif…
  • de l’encadrement :
    • Professeur d’EPS, éducateur spécialisé…
  • de la santé :
    • Kinésithérapeute. médecin du sport. diététicien…

Avec quel contenu de formation ?

avec 5 heures hebdomadaires en classe de seconde :

  • 2 heures d’activités sportives.
  • 1 heure de travaux dirigés.
  • Demi-journées ou journées d’exploration dans des domaines d’activités spécifiques (escalade…)
  • Rencontre avec des spécialistes (entraîneur, kinésithérapeute , médecin…).

avec 4 heures en classe de première et terminale :
Objectifs plus spécifiques :

  • Spécialisation dans les activités sportives.
  • Spécialisation en fonction du choix des élèves.

En classe de seconde :

Découverte des activités et des sciences qui y sont liées.

En classe de première :

Approfondissement des activités, mise en situation pédagogique.

En classe de terminale :

Perfectionnement dans les activités et autonomie dans la gestion de groupe.
Positionnement de l’orientation par une individualisation des travaux dirigés.

Éducation Musicale

Éducation musicale

2nde – 1ère – Terminale

option facultative pour les baccalauréats généraux et techno.

 

L’univers musical au Lycée Notre Dame se présente sous l’aspect d’une option facultative « Éducation musicale » abordable dès la classe de seconde et assurée par le professeur de musique : Marie-Noëlle Spirito.

Des cours…

Des spectacles musicaux…

Des voyages vers des hauts lieux de la musique…

Ci-dessus le groupe musique avec son professeur Mme Spirito

et le compositeur Marc Dalbavie à Paris.

Ci-dessous, salle Pleyel à l’écoute du Philarmonique de Paris.

A Berlin : l’Opéra où les élèves de Term. Musique ont assisté

à un concert donné par le prestigieux Berliner Philarmonic..
► Voir aussi la page espace musique

Objectifs de la formation

1 heure hebdomadaire en 2nde et 1ère
2 heures hebdomadaires en Terminale

 

Contenu de la formation

Analyse de trois œuvres prises dans le répertoire classique, contemporain ou traditionnel,
Découverte des différentes écoles musicales à travers les siècles,
Voyage culturel annuel pour écouter un grand orchestre philarmonique ( salle Pleyel à Paris, Philarmonique de Berlin, Corum de Montpellier…),
Auditions comparées,
Pratiques instrumentale et vocale en vue d’un concert durant l’année scolaire.

Épreuves au baccalauréat

Pas d’écrit. Un oral de 45 minutes par candidat avec :

Un commentaire d’écoutes comparées entre une des trois œuvres au programme  travaillées dans l’année et une œuvre inconnue
Une interprétation instrumentale ou vocale (le morceau et l’instrument sont au choix du candidat) suivie d’un entretien avec le jury.
Seuls sont comptabilisés les points au dessus de la moyenne multipliés par 2.

Arts plastiques

2nde – 1ère – Terminale

option facultative pour les baccalauréats généraux et techno.

Destinée aux élèves qui souhaitent développer leurs qualités en pratique plastique et en culture artistique. Cette option est présente dans l’emploi du temps à raison de 3 heures par semaine.

Il n’existe aucune sélection spécifique à l’entrée en seconde option arts plastiques. Cependant, afin de réaliser un parcours fructueux, les élèves doivent être dotés d’une véritable motivation pour les arts plastiques ; c’est à dire un intérêt pour la culture artistique, un esprit ouvert, une curiosité intelligente et créative ainsi que de véritables capacités de travail.

De plus une envie de pratiquer et de réaliser des productions plastiques de qualité est évidemment requise.

Elle conduit à une épreuve au baccalauréat de coefficient 1 où il est question de soutenir oralement un dossier de productions plastiques.

Cette option est ouverte aux séries L, ES et S. L’enseignement s’inspire, en 1ère et Terminale des questions artistiques abordées dans la discipline obligatoire de la série littéraire, mais accorde une place centrale au projet personnel de l’élève.

Objectifs de la formation

L’enseignement des arts plastiques au lycée a pour principe l’exercice d’une pratique plastique en relation étroite avec la construction d’une culture artistique. Il se fonde sur les formes artistiques léguées par l’histoire et enrichies par celles qui sont apparues au XXème siècle.

Épreuves du baccalauréat

Épreuve facultative au baccalauréat où il est question de soutenir oralement un dossier de productions plastiques en lien avec une notion générale proposée dans le cadre du programme limitatif et cela en relation avec des œuvres étudiées.

Expo. : Nous sommes aussi des artistes (quelques réalisations d’élèves de l’option)

Cinéma

 

Quelques réalisations pour le baccalauréat

voir les vidéos

Terminales – 2004
Le panneau 9mn52

Adaptation d’une nouvelle d’Erri De Luca
En 1967, à Naples, 2 élèves d’une classe de seconde dévissent le panneau du bureau du professeur pour voir les jambes de la jeune remplaçante. Erri De Luca était dans la classe…
Terminales – 2005*

Amschel en hébreu 5mn40 Hommage à l’écrivain praguois Franz Kafka
Une jeune fille se rend à Prague sur les traces de Kafka. Elle rencontre l’écrivain Vaclav Jamek qui lui parle de l’auteur de « La métamorphose »…

 

Terminales – 2006

Les étoiles de l’ourse 10mn
Sandra, qui doit son nom à l’héroïne du film « Vaghe stelle dell’orsa » de Luchino Visconti, se rend à Volterra où a été tourné le film. Cette quête identitaire va tourner au drame…
Terminales – 2008

Oreste encore…  9mn16 adaptation d’une nouvelle fantastique de Dino Buzzati
Dans le château familial, à l’occasion d’un repas, Dino, l’invité, apprend que les enfants doivent venir cette nuit tuer leurs parents…

 

 

Terminales – 2007

Magdiel 10mn05 adaptation d’un récit de Sylvie Germain
Un écrivain en mal d’inspiration poursuit dans la ville un personnage qui le hante…

 

Mars 2011 : Les élèves de l’option, en tournage à Rome,

visitent les studios cinématographiques de Cinecittà.

 

Objectifs de la formation

L’enseignement du latin au lycée répond à deux objectifs :

  1. contribuer, en liaison avec l’enseignement du français et des sciences humaines, à la formation de l’individu et du citoyen par l’accès, pour le plus grand nombre d’élèves, à l’héritage linguistique et culturel romain.
  2. favoriser la formation de spécialistes des disciplines littéraires et de sciences humaines.

Avec l’ensemble des disciplines des sciences humaines, le latin permet de comprendre l’importance du monde romain dans notre culture politique, historique, morale, littéraire et artistique.

Il permet par ailleurs de prendre conscience du fonctionnement des systèmes linguistiques et renforcent l’apprentissage raisonné du lexique en langue maternelle. Il contribue enfin à l’acquisition de compétences intellectuelles grâce à la diversité des exercices qui structurent son enseignement.

Enfin, il est important de rappeler que les disciplines littéraires et les langues anciennes en particulier offrent, quelle que soit la filière dans laquelle elles sont suivies, des débouchés nombreux et variés sur le monde du travail. Après une série L ou ES, elles ouvrent sur les métiers de la culture, les métiers du livre et des bibliothèques, concours des collectivités territoriales, métiers du journalisme, métier d’enseignant, etc. Après une série S, latin et grec seront de formidables atouts supplémentaires pour ceux qui se destinent aux études supérieures en sciences, médecine, droit, etc.

Épreuves du baccalauréat

L’épreuve (orale) porte sur 2 œuvres étudiées en 1ère et Terminale.

 

En LV2 2 pour les bacs généraux, techno. et pro.

Option Portugais

2nde – 1ère – Terminale

Langue vivante 2 pour les bacs généraux, techno. et professionnels

Pourquoi un enseignement de portugais ?

► Parce qu’il existe une importante communauté portugaise à Mende…

► Parce que le portugais est une des langues européennes les plus parlées dans le monde. Plus de 200 millions de personnes le parlent en Europe (Portugal), en Afrique (Angola, Cap-Vert, Guinée Bissau, Mozambique et Saint-Tomé et Prince) en Amérique du Sud (Brésil), et en Océanie (Timor-Oriental).

► Parce que la langue portugaise est une langue utilisée par les organismes internationaux tels que l’ONU, l’UNESCO, l’UE, l’OUA, l’OCDE, etc… ?

► Parce que le portugais est la langue officielle des pays lusophones avec lesquels la France développe d’importants programmes économiques et où de grandes entreprises françaises sont implantées. Elf travaille en Angola, Rhône-Poulenc au Portugal et au Brésil, Bongrain (Fromarsac fait partie de ce groupe) au Brésil…

► Parce que la langue portugaise est chargée d’histoire : dès le XVème siècle le Portugal découvrait continents et pays ignorés, prouvant que la terre était ronde. Les portugais sont les premiers européens parvenus au Japon.

► Parce que le portugais permet d’avoir accès à une culture originale, à des civilisations différentes : on ne présente plus les écrivains lusophones Fernando Pessoa ou Jorge Amado, les musiques et les musiciens, musiques plus savantes de Villalobos ou de Seixas, plus populaires de la bossa-nova avec Tom Jobim, du fado avec Amalia Rodrigues ou de la morna avec Cesaria Evora… Le Portugal et le Brésil ont apporté une contribution importante à l’architecture avec le manuelin, le baroque, le modernisme de Brasilia…

► Parce que le portugais occupe la 4ème place parmi les LV1 dans l’enseignement en France. Cette langue est aussi enseignée en LV2 et LV3. Elle est admise dans les examens de concours d’entrée aux grandes écoles. Elle est enseignée dans plusieurs grandes écoles et dans de nombreuses universités. Le portugais est une langue pleine d’avenir.